Vidéo, cinéma

Jean-Paul Labro

Méthodologie, techniques et mise en œuvre

Périodicité : Quinzaine

Nombre d’heures : 32

Objectifs

  • Apprendre à repérer dans différents régimes de l’image vidéo les rapports entre le documentaire et la fiction.
  • Apprendre à élaborer un projet pour le rendre perceptible.
  • Apprendre à énoncer clairement son projet
  • Savoir situer théoriquement son projet dans l’Histoires des formes documentaire et en lien avec un corpus culturel élargi.

Contenu

Nous aborderons des questions liées au métissage de l’écriture documentaire avec la fiction : rendre compte du réel et le représenter. Au travers cette approche il s’agira de faire émerger un projet singulier. Nous étudierons différentes formes documentaires repérées dans l’histoire du cinéma et de l’art vidéo. Invités à produire des objets non déterminés par un sujet, les étudiants devront « prendre position », dans la lignée d’artistes et d’auteurs qui s’engagent dans une démarche documentaire (poétique, politique…). Lors du premier semestre il s’agira de procéder à la mise en oeuvre d’un projet vidéo par les moyens traditionnellement dévolus à son écriture : note d’intention, scénarios, synopsis, fiche technique. repérage photographique et vidéo… Il s’agira de rendre préhensile l’idée du projet, sa ligne de force conceptuelle et pratique ainsi que ses besoins logistiques et techniques, son économie (temps, moyens techniques, humains, financiers). Cette première phase de travail fera l’objet d’une restitution exposée et/ou éditée du projet qui sera réalisé au second semestre.

Méthode

  • Présentation commentée de documents vidéographiques et cinématographiques.
  • Écriture individuelle d’un objet vidéographique.
  • Entretiens individuels et échanges collectifs lors de la présentation des projets.
  • Travail avec le technicien vidéo et son lors des phases de montage.

Évaluation

Les étudiants seront évalués en fonction de la pertinence du propos, la qualité plastique des productions, l’engagement dans le projet, la capacité à convoquer un champ référentiel pertinent.