Évaluations

Évaluations semestrielles

L’évaluation comporte une partie de contrôle continu et un bilan semestriel, qui consiste en une présentation des travaux devant un jury.

Évaluation continue

Au fil des cours et ateliers, par l’enseignant qui en a la responsabilité, sous la forme d’entretiens individuels ou de groupe, de contrôles de l’assiduité, de bilans de fin d’atelier, de contrôles écrits, d’appréciation de la qualité des travaux rendus et de la démarche personnelle. On s’assurera avant tout que l’étudiant progresse de façon satisfaisante.

Bilan semestriel

Àla fin de chaque semestre, un temps de rencontre autour d’une présentation par l’étudiant de travaux effectués durant le semestre, nommé Bilan, avec un jury composé d’enseignants et du coordinateur de l’année, fait l’objet d’une évaluation. Elle porte à la fois sur les contenus, mais aussi sur la présentation formelle et critique du dossier ainsi que sur la richesse des références.

Le Bilan n’est pas une évaluation générale mais constitue une séquence pédagogique distincte des autres temps et modes d’évaluation. Il a pour objectif d’évaluer de manière collégiale les capacités de l’étudiant à présenter son travail (dans le discours et dans l’espace) et à auto-évaluer sa démarche. Il ne peut remplacer les évaluations préalables dans chaque discipline, notamment pour les pratiques plastiques.

ECTS

L’École supérieure d’art des Pyrénées – Pau Tarbes applique, comme tous les établissements d’enseignement supérieur européens, l’European Credit Transfer System (ECTS). L’ECTS permet de comparer et de traduire les résultats acquis dans divers établissements.

Chaque étudiant peut donc construire ses études sur tout le territoire européen et voir celles-ci pleinement reconnues. Le système ECTS est un système de transfert et d’accumulation de crédits. Ces crédits permettent la validation et la reconnaissance des unités d’enseignements après l’évaluation du travail de l’étudiant. L’emploi de ce système favorise notamment la mobilité des étudiants.

Les crédits reposent sur la charge de travail estimée de l’étudiant pour atteindre les résultats escomptés. Un crédit équivaut à une somme de travail de l’étudiant, estimée de 24 à 30 heures (travail de cours et travail personnel). Les crédits sont octroyés à l’étudiant au regard de l’évaluation faite par l’équipe pédagogique (à l’exception des crédits attribués à la suite du passage du diplôme)

Le crédit est centré sur l’apprenant, sur ce qu’il est en capacité de faire ou en incapacité de faire. Il n’est pas une évaluation disciplinaire.

Octroi de crédits relevant du système européen de capitalisation et de transfert

L’apprentissage est validé sous la forme des crédits. Ils sont octroyés au regard de ces évaluations par le responsable de crédits – la direction des études en concertation avec les coordinateurs des années concernées ou par la coordination générale. Les crédits ECTS reposent sur la charge de travail nécessaire à l’étudiant pour atteindre les résultats attendus à l’issue du processus de formation. 60 crédits ECTS sanctionnent la charge de travail, d’une année scolaire de formation à temps plein d’un apprentissage formel et les résultats d’apprentissage correspondants. Dans la plupart des cas, la charge de travail d’un étudiant est de 1500 à 1800 heures pour une année académique, la valeur d’un crédit représentant alors 25 à 30 heures de travail. Les crédits octroyés dans le cadre d’un programme peuvent être transférés vers un autre programme proposé par le même établissement ou un autre. Ce transfert n’est possible qu’à condition que l’établissement délivrant le diplôme reconnaisse les crédits et les résultats d’apprentissage correspondants. L’évaluation du second semestre de chaque année permet d’octroyer les crédits permettant le passage en année supérieure, le redoublement ou la réorientation. Pour se présenter aux épreuves des diplômes, l’étudiant doit avoir obtenu la totalité des crédits. Tous les crédits européens correspondant à un cycle, hors crédits attachés aux épreuves du diplôme, sont validés avant la présentation de ce diplôme. Aucun crédit ne peut se substituer à ceux attachés à la réussite des épreuves du diplôme.

Les étudiants reçoivent, chaque semestre, un relevé des crédits obtenus signé par la direction.